Amadou BA Premier ministre: une demande populaire. (Par Massylla GUEYE DG Châtelain).

La Rédaction
0

« Très souvent la loyauté des collaborateurs d'un dirigeant est un signe fort de sa compétence», écrit par le congolais Ryan Kapuku. L’emprunt de cet aphorisme nous permet de parler d’un leader politique – Amadou Ba –, qui, de par son amour, pourtant immortel, à la République, à son parti politique, à sa coalition, adoubé d’une loyauté indéfectible continue, sans prétention démesurée, de soutenir son Excellence M. le Président de la République du Sénégal.

 Ainsi, une fenêtre est ouverte à la nomination au poste de Premier Ministre et les pensées vont, à bon escient et à juste titre, à la grande personnalité du Ministre Amadou Ba qui, rappelons-le, en 2019, était le leader incontestable – coordonnateur de la région de Dakar – ayant permis au Président Macky Sall de triompher à Dakar. 
Les faits sont têtus comme disait Lénine et le rappel profite aux croyants. C’est pourquoi, nous nous sommes levés pour la constance, pour le respect et pour l’amour que nous portons au parti APR, pour dire, que pour une meilleure continuité, il faut placer cet homme à la primature.

Le leader est le héros cher aux foules que le gouvernement a plus que jamais besoin en ce moment d’inertie et d’amoindrissement du leadership du parti engendré par sa sortie dans le gouvernement.

Nous constatons qu’il est un de ces parangons qui se font rares ayant laissé place à des décideurs qui se croient avec pusillanimité et/ou duperie être des orfèvres de management sociétal, local. La vérité, c’est qu’il est indispensable dans la structure du César car, en empruntant les mots suivant de Gustave Le Bon dans la Psychologie des foules, l’on pourrait affirmer que « son panache les séduit, son autorité leur impose et son sabre leur fait peur ». 

L’ancien argentier et «premier diplomate du pays» a, de par les preuves faites à travers ses réalisations faramineuses, rendu son leadership ad vitam aeternam, qui, admettons-le, est suffisant et assez pesant pour sa nomination au poste de premier ministre. 

N’oublions pas évidemment qu’il est, par application de sa loyauté immuable, à l’écoute et à la disponibilité de son Excellence M. Macky SALL. 

En effet, son charisme en politique prospère et fait pour lui une promotion à son égard ; ceci est illustré par, – au-delà de la confiance que lui renouvelle le «gardien de la Constitution» qu’il représente sans discontinu, – la confiance qui lui est témoignée par la jeunesse bien lunée du Parti. 

Son leadership est naturel, indiscutable et habillé, pourtant, de modestie. Qu’il en soit remercié ! Le désir de reconnaissance rappelé dans La République platonicienne est perceptible dans l’arène politique sénégalaise en ce moment, mais le réalisme de certains leaders du parti, s’ils sont loyaux et conscients des enjeux des échéances législatives à venir, doivent, de concert et modestement, reconnaître le leadership d’Amadou Ba qui les a, depuis longtemps, ravis la vedette. 

Massylla GUEYE (DG Châtelain) 

Militant du parti Apr et Doctorant à la faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar.

Enregistrer un commentaire

0Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

Tag Terpopuler

#buttons=(J'accepte !) #days=(30)

.Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience Lire la suite
Accept !