Son recours rejeté par la Cour Suprême, Me TINE peste : « il n’y a plus de démocratie dans ce pays »

La Rédaction
0

La Cour suprême de Dakar a vidé, ce jeudi 23 juin 2022, l’affaire opposant l’Union sociale libérale (USL) à l’Etat du Sénégal. Et comme pressenti, Me Abdoulaye TINE, qui avait saisi la juridiction, a été débouté. Réagissant à ce verdict, le président USL a étalé toute sa frustration. Selon lui, après le Conseil constitutionnel qui s’est refugié

La Cour suprême de Dakar a vidé, ce jeudi 23 juin 2022, l’affaire opposant l’Union sociale libérale (USL) à l’Etat du Sénégal. Et comme pressenti, Me Abdoulaye TINE, qui avait saisi la juridiction, a été débouté.

Réagissant à ce verdict, le président USL a étalé toute sa frustration. Selon lui, après le Conseil constitutionnel qui s’est refugié derrière la Cour Suprême pour ne pas avoir à statuer sur la question, c’est au tour de cette dernière de « refuser » de lire le droit. Ce qui fait dire à Me TINE, qu’il « n’y a pas plus de démocratie dans ce pays ».

«Le refus de l’Etat du Sénégal de se soumettre au droit en respectant l’arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO du 28 avril 2021 et qui déclarait illégal le système de parrainage, ce refus devra être sanctionné par le juge administratif. Un Juge qui est le garant et le gardien de la légalité administrative», avait espéré Me TINE lors du dépôt de son recours. Seulement, il n’a pas été suivi par Cour suprême.

Enregistrer un commentaire

0Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

Tag Terpopuler

#buttons=(J'accepte !) #days=(30)

.Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience Lire la suite
Accept !